Les cartes qui illustrent viennent du Tarot de Marseille dEmilie Porte illustré par Laure de Matharel aux éditions Leduc

C’est la porte de la sagesse, avec cet arcane se déclenche quelque chose de plus vaste, l’action est totale, immédiate et efficace, l’être le sait mais ne s’en attribue pas le mérite, il est relié en direct avec le monde qui l’entoure, ce savoir distancié lui permet de ne pas perturber l’action, de plus en plus, le monde reconnait ce que l’être est devenu, ce qu’est l’anima mundi, c’est à dire l’âme du monde.

Quelques mots clés

Entreprise, groupe, classe sociale, connaitre le monde, découvrir le monde, voir du monde, voyager à travers le monde, réseaux sociaux, hautes sphères, être entouré, soutenu, ne pas être seul, prendre sa place, réunion, manifestation, clans, clubs gangs, bandes, sectes, être l’élément d’une chaîne, machine bien huilée, multinationale s’y sentir à l’étroit ou prisonnier, se faire voir, se montrer, s’exhiber, être fièr.e de son corps, belle potiche, belle mais creuse, sois belle et tais toi, réputation, renommée, réussite.

Le Monde c’est l’accomplissement total, puisque entouré de 4 énergies : 4 totems chamaniques, 4 évangiles, 4 points cardinaux, 4 éléments. La connaissance de soi est lucide, équilibrée, juste, c’est aussi la plénitude puisque toutes les  craintes ont été dépassées. L’honnêteté, la douceur, la tolérance, la tendresse, le respect, l’amour des autres, de la vie, les conseils sont donnés avec beaucoup de justesse sans êtres soumis à une quelconque influence.

La personne est glorifiée, magnifiée dans son être profond, il s’agit d’un accomplissement autant spirituel que matériel, le Monde ARCANE 21, nous dit de s’ouvrir au Monde justement, de laisser les préjugés au vestiaire de l’oubli, d’abandonner aux oubliettes de l’histoire, cet égo, ce petit égo qui réclame son dû.

Observons cette lame du tarot

Dansant dans une couronne de feuilles de lauriers, une femme atteint son épanouissement : matériel (boeuf), sentimental (ange), spirituel (aigle) et créatif-sexuel (lion), c’est comme une sorte d’orgasme cosmique, cette idéalisation renvoit à la plénitude entre l’âme et le corps.

Le Monde est l’arcane le plus prestigieux du tarot, à la fois son résumé et son aboutissement. Au 16iéme siècle, Nostradamus qui n’ignorait rien du langage des nombres ni de la signification des arcanes majeurs du tarot, avait dessiné sur un mur de sa chambre cette lame qui représente le cosmos d’où il prétendait tirer sa connaissance astrologique divinatoire.

Le Monde est rarement un mauvais présage ; même mal entouré, il encourage à ne pas désespérer, à garder la foi en la régénération perpétuelle qui fait succéder le soleil à la pluie, le bonheur au malheur.

Le Monde est donc l’accomplissement, la parfaite conscience, la paix totale, le cosmos, l’élévation suprême, sur un plan matériel il indique la réussite, le couronnement d’une œuvre, un voyage aérien, il correspond à la fortune majeure des géomanciens par rapport à la fortune mineure de la Roue de Fortune.

C’est l’apothéose, l’achèvement, le couronnement.